Bonlieu Scène Nationale - Grande Salle

1 rue Jean Jaurès
74000, Annecy

Franchir la nuit – Rachid Ouramdane

le 14 septembre 2018

Bonlieu Scène Nationale - Grande Salle

1 rue Jean Jaurès
74000, Annecy

Rachid Ouramdane aime chorégraphier les foules, le nombre, qu’il traite par vagues comme un immense corps en mouvement perpétuel.

Il avait exploré cette orientation chorégraphique dans Tenir le temps, sa dernière pièce ; il y revient pour aborder cette fois la question des migrations et de l’exil.
La scène de Bonlieu devient la mer Méditerranée, surface en mouvement pour une cinquantaine d’enfants et les danseurs de sa compagnie.

Franchir la nuit évoque l’exil et les personnes qui s’y confrontent. Expatriation, refus et espérance. Quête d’un ailleurs meilleur. Une expérience marquante pour le corps et l’imaginaire. Le chorégraphe Rachid Ouramdane, longtemps artiste associé à Bonlieu Scène nationale, codirige aujourd’hui avec Yoann Bourgeois le CCN2 — Centre chorégraphique national de Grenoble. Pour cette création à Annecy, qui partira ensuite à la Biennale de la danse de Lyon, il construit son spectacle à partir de rencontres avec de jeunes migrants. Il rêve une pièce à fleur de peau… il y a de l’eau sur scène et des paysages dans les souvenirs. L’Afrique, l’Orient et l’Europe sont présents dans les chants de deux voix féminines.
Détail des êtres, matière des lieux. Après le déplacement géographique s’ensuit celui de la pensée. Et l’imaginaire de ceux qui ont fait le voyage affleure.